AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  




Partagez | 
 

 Rose Denwaël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROSE NOIRE
avatar
ROSE NOIRE

▌My Messages : 3
▌Inscription le : 03/06/2011


MessageSujet: Rose Denwaël.   Sam 4 Juin - 9:50



Introduction

• P R E N O M: Rose.
• N O M: Denwaël.
• M E T I E R: Mage.
• A G E: 20 ans.
• H A B I T A T I O N: Petite maison nichée à la lisière d'une forêt près de la ville de Cronos. D'ailleurs ce n'est pas vraiment sa maison puisque c'est son colocataire Yann qui a bien voulu l'héberger.
• G R O U P E: Rose Noire.
• M O N D E: Dans le nouveau monde.

Et en vrai?

• Pseudo: Kiwi.
• Comment avez vous connu le forum?: Via les partenariats de plusieurs forums.
• Suggestion d'amélioration ou autres: C'est pas une suggestion mais j'ai bien une question. Dans la fiche prédéfinie de Rose, un certain Yann est mentionné dans la description de sa relation avec William. Qui est ce Yann, outre le fait qu'il soit son colocataire ?
• Voulez-vous un parrain?: Nop, merci. o/
• Code règlement: Code OK by Cat'
• Personnage prédéfinis ?: [ ✓ ]
Caractère & physique

Rose est une femme, Rose est jolie, Rose est attirante et Rose le sait. Très branchée, elle aime sortir, faire la fête, danser toute la nuit et rentrer chez elle en charmante compagnie. Parce que oui, elle est consciente d’être séduisante et elle en use à tord et à travers, ameutant les cœurs d’hommes et de femmes tombés sous son charme. Elle sait mettre en valeur ses hanches rondes, ses fines jambes et sa poitrine rebondie en revêtant de belles robes à volants ou des pantalons et hauts moulants. Les bottes et talons aiguilles, ça la connaît ! Elle aime accentuer les doux traits de son visage avec une légère touche de maquillage sans pour autant abuser du rouge à lèvres et du mascara. Elle s’occupe beaucoup de ses cheveux aussi – elle les adore !. Longs, ondulés et d’un brillant blond vénitien, la plupart du temps elle les laisse tomber en cascade dans son dos mais il lui arrive quelques fois de les attacher. Outre ce tempérament de fêtarde séductrice, c’est une femme qui semble douce, rieuse et toujours prête à s’amuser. Elle a toujours un sourire au coin de ses lèvres et une légère lueur de malice au fond de ses yeux bleu océan.
Mais derrière ce joli bout de femme se cache une autre personnalité beaucoup plus sombre et effrayante, et ce qui est le plus étrange c’est qu’elle accompagne toujours de son sourire malicieux cette facette cruelle de son caractère. Oui vous avez bien lu ‘cruelle’, et même sadique, manipulatrice, avide de souffrance et de sang, psychopathe aux manières de poupée. Car ce n’est pas pour rien qu’elle fait partie des Roses Noires : en plus d’être impitoyable et cruelle, elle est aussi très douée sur le terrain. On lui laisse souvent le sale boulot à cause de ça, et d’ailleurs elle le fait bien et elle aime ça.




Histoire

Un papillon vole en battant ses ailes fragiles et se pose sur un banc. Il pense peut-être pouvoir trouver là un peu de répit dans cette cité faite de technologies en tout genre où les plantes se font rares. Rose abat sa main sur lui, l’emprisonnant entre ses paumes jointes, mais elle laisse un orifice entre deux de ses doigts pour pouvoir l’observer. Elle le sent s’agiter dans ses mains, chatouillant la peau de ses doigts.
« Rose, tu m’écoutes ? » Elle sursaute légèrement mais ne relève pas le visage vers la femme qui lui parle. Elle a deviné ce qu’allait lui dire sa maîtresse, elle a six ans et n’est plus une enfant stupide. Cela dit, elle reste une petite fille sage et elle répond donc : « Non, pardon… Qu’est-ce qu’il y a ?
–Rose, tu as encore un nouveau bleu sur le visage. C’est grave, qui t’a fais ça ? »
Un bleu. Bleu comme la couleur des ailes du papillon.
« Je sais pas.
–Rose ! Tu peux me le dire si ton père ou ta mère lèvent la main sur toi…
–Ma mère n’a rien fait ! »
Elle balance nerveusement ses jambes, un peu en colère. Elle saisit les deux ailes du papillon entre ses indexes et ses pouces.
« Alors qui t’a fait ça ? Ton père ?
–J’ai dis que je savais pas. »
Elle fronce les sourcils et regarde le papillon se tortiller dans ses doigts. Elle le fixe un instant et tire sur une aile pour l’arracher.
« Enfin Rose, tu n’as pas pu te faire ça toute seule tout de même !
–Si, peut-être. »
Elle arrache la deuxième aile du papillon et daigne enfin lever les yeux vers sa professeur. « Arrête Rose, pourquoi tu fais ça à ce pauvre papillon ?
–Parce qu’il souffre, explique la petite fille comme si c’était une évidence. Les gens aiment bien voir les autres souffrir, non ? »
L’adulte la fixe avec des yeux ronds, choquée par la question de la petite fille. Un seul mot lui vient à la bouche, craché comme s’il s’agissait d’un morceau de pomme pourrie : « Non !
–Ah bon, s’étonne à peine Rose. Pourtant c’est comme ça que mon père aime maman. »
Agacée par cette adulte qui se mêle de ce qui ne la regarde pas, Rose descend du banc et lui jète un dernier regard avant de s’enfuir en trottinant de l’autre côté de la cour de récréation.


« Pourquoi n’y a t-il plus de bière dans le frigo ? Pourquoi personne n’est allé en racheter ? »
Rose se fige, sa fourchette suspendue en l’air déversant son contenu dans l’assiette de pattes juste en dessous. Assise en face d’elle, sa mère semble soudainement inquiète. Rose sait pourquoi et elle sait aussi ce qu’il va se passer. Sa mère lui jète un regard paniqué et lui souffle à toute vitesse : « Rose, monte vite dans ta chambre et n’en sors pas jusqu’à demain matin. »
Et elle obtempère. Elle sort de la salle à manger juste à temps pour ne pas voir son père arriver et saisir sa mère par les cheveux. Elle n’ose pas allumer les lumières, préférant se réfugier dans les ombres de la nuit. Cependant lorsqu’elle arrive devant la porte de sa chambre, elle hésite. Pourquoi sa mère et elle se soumettent-elles à cet homme colérique et violent ? Elle ne le considère même pas comme son père, elle le déteste. Mais que peut une enfant de quatorze ans face à un homme de quarante ? Elle est plutôt douée dans son apprentissage pour être mage et son père n’est qu’un ivrogne. A-t-elle une chance contre lui ?
Elle entend un bruit de vaisselle brisée provenant du salon, prouvant que son père a sûrement renversé la table sur laquelle elle mangeait deux minutes plus tôt. Ce fut sûrement ça qui la décida. Elle fait volte-face et retourne dans le salon qu’elle traverse sans un bruit. Arrivant dans la cuisine, elle se précipite vers le tiroir où sont rangés les couverts et en sort un couteau à viande. Elle le cache avec précaution dans la manche de son pull et revient en courant dans le salon. Sa mère est agenouillée sur le sol, ses mains recouvrant son visage laissent perler des larmes et du sang entre ses doigts. Rose voit son père lever la main vers sa mère et elle s’écrie d’une voix tremblante : « Non, arrête ! »
L’homme se tourne vers elle avec un air furibond. Son regard est méchant, brûlant de colère. Il s’exclame : « De quoi tu te mêles, petite morveuse ? Viens par ici, tu vas voir ce que tu mérites ! » Rose se fige. Elle perd ses moyens, ne sait plus vraiment ce qu’elle est en train de faire. Quand son père arrive devant elle, elle tressaillit en recevant une gifle violente. La douleur se diffuse dans tout son crâne et elle sent des larmes monter dans ses yeux. Alors elle laisse glisser le couteau dans sa main. Saisissant son manche, elle l’enfonce de toutes ses forces dans la poitrine de son père. Choqué, l’homme se fige et tombe sur le sol en s’extirpant par la même occasion le couteau qui reste dans les mains de Rose. Elle le regarde plaquer ses mains sur la plaie dans son ventre, gémissant de douleur. Elle frissonne. Au fond d’elle, quelque chose se réveille. Elle raffermit sa prise sur le manche du couteau et l’abat violemment sur le torse de son père à terre. Elle sent une côte se briser sous ses doigts et un nouveau frisson la parcourt. Et elle recommence, encore et encore. Alors que son père ne bouge plus, elle s’exclame : « Cette leçon te servira-t-il, espèce de salopard ?! »
À bout de force, elle se laisse retomber sur ses genoux. Dans un coin de la pièce, elle voit sa mère la fixer d’un air effrayé. Rose lui sourit et dit d’un ton calme : « C’est terminé, maman. Il ne nous fera plus jamais de mal. » Mais sa mère ne semble pas rassurée. Au contraire, elle fond en larmes et s’écrie sur un ton hystérique : « Non, qu’est-ce que tu as fait ? Tu l’as tué ! Tu as tué l’homme que j’aimais ! Va-t-en, pars, je ne veux plus voir, je te hais ! » Rose reste choquée, elle ne comprend pas. Pourquoi sa mère lui en veut-elle d’avoir tué cet homme qui la battait tous les jours ? Elle se redresse et court dans sa chambre. Saisissant un sac, elle y range ses affaires les plus importantes et s’enfuie de chez elle. Ses mains sont écarlates et le bas de sa robe est taché de sang.


« Excusez-moi, est-ce que vous savez où vit monsieur Pullman s’il vous plait ? »
Un sourire rayonnant se dessina sur les lèvres de Rose. Un sourire charmeur qui fait fondre les cœurs et qui lui accorde la confiance de chacun. Cependant, l’homme en face d’elle reste méfiant et il lui répond d’un ton un peu bourru : « Qui êtes-vous ?
–Je m’appelle Rose. » Rose, comme les Roses Noires qu’elle a rejoint après que sa mère l’ait chassée de chez elle. Cela fait cinq ans qu’elle les a rejoint et elle a réussi à s’y faire une réputation et une place. « Mes supérieurs m’envoient régler quelques affaires avec monsieur Pullman. Vous savez qui c’est ? »
Elle lui adresse un nouveau sourire plein de sous-entendus. L’homme semble interpréter cela comme il le désire car il se détend et lui confie d’une voix plus douce : « Mais vous l’avez devant vous, mademoiselle. » Rose rie d’une voix claire et suave. « Alors enchantée monsieur Pullman. On m’a envoyée pour vous éliminer, vous et votre groupe de rebelles. Je sais que votre quartier général se trouve ici, mes sources sont sûres. Je dirais même que c’est la maison juste là. » Elle désigne la maison juste derrière Pullman. L’homme pâlit soudainement et commence à reculer lentement. Rose fait un geste de la main vers la maison et la porte de cette dernière prend feu. Sortilège de combustion, niveau moyen mais efficace sur les bâtiments en bois de l’ancien monde.
Pullman fait volte face et s’enfuie en courant dans la direction opposée. Rose émet un léger soupir d’exaspération. « Ça ne sert à rien de courir, monsieur Pullman. » Elle claque des doigts dans sa direction et l’homme tombe à terre comme s’il s’était emmêlé les pieds dans une corde invisible. Sort d’entrave, parfait pour attraper les fuyards. Rose s’approche de lui d’une démarche féline et mesurée. Arrivée à son niveau, elle se penche sur lui et retire par la même occasion un couteau caché dans sa botte. Elle soulève la tête de Pullman en l’attrapant par les cheveux et elle plaque la lame de son arme contre son cou. « Au revoir monsieur Pullman, je suis ravie d’avoir fait votre connaissance. » D’un geste rapide et précis, elle lui tranche la jugulaire.
Elle essuie le sang de la lame du couteau sur la chemise de sa victime et elle se redresse. La maison est un véritable brasier maintenant, mais un homme parvient à en sortir en courant. Rose sourit d’un air espiègle. « Oh, un récalcitrant. » Elle répète le même geste avec lequel elle a mit le feu à la maison et l’homme s’enflamme instantanément. Elle le regarde mourir sans rien dire, appréciant le spectacle avec un regard amusé.
Rose s’apprête à partir quand la porte de l’autre maison qui se trouvait à l’orée de la forêt s’ouvre sur un garçon un peu plus jeune qu’elle, les cheveux et les yeux bruns. Celui-ci se fige face au spectacle macabre juste en face de sa maison. Rose le regarde d’un air charmeur. « Vous êtes ?
–Yann, je m’appelle Yann. »
Rose hoche la tête, il n’y a pas de Yann sur sa liste d’hommes à éliminer. Elle incline la tête pour la saluer. « Moi c’est Rose. Désolée, il faut que j’y aille, je dois être à Alent ce soir pour faire mon rapport. » Elle lui fait un signe de la main. « Je te laisse t’occuper du nettoyage. » Sous-entendu : je te laisse te débarrasser des corps. « À une autre fois, peut-être ! »


Rose frappe à la porte de la petite maison, ses deux sacs posés sur le perron. Quelqu’un vient lui ouvrir, c’est un garçon un peu plus jeune qu’elle aux cheveux et aux yeux sombres. « Bonjour ! C’est… Yann, n’est-ce pas ? » Il hoche la tête et Rose se félicite intérieurement pour avoir retenu son prénom pendant un an. « Je ne sais pas si tu te souviens de moi, je suis passée ici l’année dernière pour mon travail. » Elle désigne les restes d’une baraque brûlée juste derrière elle sans se retourner. « Je m’appelle Rose.
–Oui, bien sûr que je me souviens. »
Elle a un sourire entendu. « J’aurais besoin d’une maison où dormir pendant quelques temps, pas loin de Cronos. Alors je me demandais si tu serais d’accord pour m’héberger ? » Elle soulève ses sacs pour les montrer à Yann. Il semble incrédule, et pendant un instant elle croie qu’il va la chasser. Et pourtant… « D’accord, entre. » Un large sourire fleurit sur les lèvres et Rose, et quand elle passe la porte elle ajoute d’une voix complice : « Au fait, il vaudrait mieux garder ça secret, ok ? »


Dernière édition par Rose Denwaël le Dim 5 Juin - 13:35, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN • ROSE NOIRE
avatar
HI I'M WILDCAT
ADMIN • ROSE NOIRE

▌My Messages : 120
▌Inscription le : 06/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 10
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: Rose Denwaël.   Sam 4 Juin - 11:50

Bienvenue Kiwi ! heartt
Je suis heureuse de voir Rose prise. Si tu as besoin d'explication sur n'importe quel sujet que ce sois ( peut-être surtout pour les liens qu'elle a déjà ), fait moi signe ! Je me ferais un plaisir à y répondre.
Sur ceux, bonne chance pour la suite de ta fiche ! (:

EDIT: Oui, pour Yann, c'est bel et bien le colocataire de Rose. Je te mpotte de suite sur cette affaire ! ~



CL: #FF6347

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wonderland-graphics.com/
STAFF • PNJ
avatar
HI I'M Catalane
STAFF • PNJ

▌My Messages : 108
▌Inscription le : 27/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 10
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: Rose Denwaël.   Sam 4 Juin - 18:00

Bienvenue sur le forum Rose,
Ton code est bon, bonne chance pour la suite de ta fiche ^^
Si tu as des questions n'hésite pas !



Je suis un PNJ mais contrairement au Game Master, je suis bien un compte sur lequel on peut contacter le staff car j'en fait parti. Je ne fait pas de rp mais je suis du staff. ^^


¤ Si tu révèle ton secret à l'arbre ne lui reproche pas de le révélé au vent.
¤ Porter de l'ambition dans son cœur, c'est comme porter un tigre dans ces bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-miroir-rpg.bbfr.net/
FONDATRICE • CRONOS
avatar
FONDATRICE • CRONOS

▌My Messages : 356
▌Inscription le : 15/04/2010


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 100
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: Rose Denwaël.   Sam 4 Juin - 22:35

    Bienvenue Rose, si tu as la moindre questions n'hésites pas, excellente continuation pour la suite de ta fiche 020



Je voudrais tenter ma chance, j'ai besoin de changer d'air. Je veux entrer dans la danse, aller vers la lumière. La lumière de mon enfance, mettre fin aux mystères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auroria.forumactif.biz
ROSE NOIRE
avatar
ROSE NOIRE

▌My Messages : 3
▌Inscription le : 03/06/2011


MessageSujet: Re: Rose Denwaël.   Dim 5 Juin - 13:38

Fufuh, merci beaucoup pour cet accueil ! 001 Et sinon j'ai terminé ma fiche, à vous de voir si elle convient ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE • CRONOS
avatar
FONDATRICE • CRONOS

▌My Messages : 356
▌Inscription le : 15/04/2010


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 100
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: Rose Denwaël.   Dim 5 Juin - 13:50

J'ai le plaisir de te validé(e) sur auroria dream Invité ! Afin de te guider tout le long de ton aventure voici quelques liens utiles;

FAQ du forum
Relationship & demande de rps
Réservation d'avatar
Liste des parrains
Animation(s) en cours

Nous te souhaitons, au nom du staff un très bon rp parmi-nous !



Je voudrais tenter ma chance, j'ai besoin de changer d'air. Je veux entrer dans la danse, aller vers la lumière. La lumière de mon enfance, mettre fin aux mystères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auroria.forumactif.biz

HI I'M Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rose Denwaël.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rose Denwaël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
♣ INDEX ♣
 :: Fiches de présentation :: FICHES VALIDEES
-

© version 03 by aeriya. toute reproduction intégrale ou partielle est interdite.
le forum appartient entièrement à son staff.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com