AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  




Partagez | 
 

 ✎. KAHLAN, NEPTUNE, ANTENNA • DEMETRIT VILLACH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN • ROSE NOIRE
avatar
HI I'M WILDCAT
ADMIN • ROSE NOIRE

▌My Messages : 120
▌Inscription le : 06/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 10
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: ✎. KAHLAN, NEPTUNE, ANTENNA • DEMETRIT VILLACH.   Mer 6 Avr - 18:13



KAHLAN NEPTUNE ANTENNA

« LA FOULE NUE L'ACCLAME DANS LES RUES »

DEMETRIT VILLACH ϟ

22 ans –rose noire – voleuse – ancien monde.

P R E N O M (S): Kahlan ▬ Neptune ▬ Antenna.
Si son premier prénom n'a pas de réelle signification ; nous ne pouvons guère en dire autant des deux autres ... Tout d'abord, son tout premier prénom de jeune fille, très peu courant, est belle et bien Kahlan. Prénom légèrement complexe à incanter de vive voix, d'où la multitude de variations selon la population. Son second prénom, Neptune, fut tout bonnement celui que sa mère choisie pour notre jolie enfant, à sa naissance. Prénom venant bien évidemment de la constellation. Puis, son dernier prénom, celui auquel la jeune femme est très surement le plus attachée, est Antenna. Prénom à la consonance étrange, est très peu utilisée de nos jours, qui, à l'opposé des deux autres cités un peu plus haut, lui vient tout bonnement d'un léger clin d'oeil envers sa défunte cousine, de quatre ans son aînée. Celle-ci était de son vivant, une très bonne voleuse. L'unique de toute la lignée Demetrit - Villach, sans compté notre jeune brunette, bien évidemment. Unique voleuse dans une lignée de chasseurs, certes, mais cela n’empêchât en rien à la première jeune femme prénommée Antenna, de faire ses preuves dans ce domaine qu'était ce métier. Kit à se salir un peu les mains. Kit à faire preuves des plus viles magouilles que le monde puisse connaitre. Et même rejetée par tous, autant d'une partie de sa famille, que de l'autre ; la jeune femme allât toujours et irrémédiablement de l'avant. Du moins, jusqu'à ce jour tragique où la pauvre jeune femme alors à peine âgée d'une petite vingtaine d'année, périe lors d'un combat fort peu prometteur. Bataille futile donnée contre un groupe de membres venant tout droit du clan Cronos, parrait-il. Il est bien évidant que cela n'est qu'un dire insensé, cependant cela n’empêcha pas le moins du monde à la famille Demetrit d'y croire dur comme fer. Enfin, pas si durement de la part de Kahlan. Tout cela n’empêche point à la jeune femme, d’apprécier tous ses prénoms à sa juste valeur, ce dernier aillant alors une bien triste histoire ... Trio de prénoms pour le moins très féminin, donc, aux consonances douces et acidulées, que notre demoiselle apprécie tout particulièrement.

N O M: Demetrit ▬ Villach.
Le nom quelle porte depuis sa naissance et qu'elle ne ses jamais résolue à changer. Après tout, celui-ci ne sonne t-il pas le mieux du monde ? Nom par ailleurs très peu répandu en temps normal, cependant les Demetrit étant une famille plutôt nombreuse, à sus se faire connaitre asses fortement dans leur région. Si Kahlan est fortement connue sous ce dernier nom, cela ne l’empêche en rien de porter celui de son côté maternel, Villach, auquel elle tiens tout particulièrement.

M E T I E R: Voleuse.
Peut-être que ce job n'en impose point au nom. Cependant sachez qu'il a un nombre incalculable de qualité, le remettant au devant de la scène même contre certains statuts bien plus puissant tel que les prêtres ou encore les druides. Notons tout de même qu'en parfait voleur, Kahlan à sus faire ses preuve, et cela que ce sois au niveau concoction négative, comme prestige de la discrétion pur. Sa technique préféré ? Vous prendre par l'arrière -de par son don d'invisibilité si court soit-il-, pour vous planter sa petite aiguille imbibée de poison hautement nocif à même votre nuque. Sachez que le corps à corps a été créer pour elle.

A G E: Vingt-deux ans.

H A B I T A T I O N: - -
Kahlan n'a plus de chez elle (à proprement parlé) depuis fort longtemps. Aussi se contente telle de nicher chez certaines connaissances, ou d'aller d'auberge en auberge, quand cela se montre nécessaire. Notre jeune femme n'est point contre le fait de camper en pleine forêt, ce qui arrive cependant que peut fréquemment.

G R O U P E: Rose noir.

M O N D E: Ancien monde.
Le plus beau qu'il sois à ses yeux.




PHYSIQUE ϟ

Kahlan, la plaisante grognasse au regard vif et bien trop farouche.

De légères courbures raffinées, de bons atouts majeurs, des membres mêlant admirablement bien longueur et finesse, un teint pour le moins frais et clair, deux petits orbes rayonnants de cette lueur jaunâtre sans fond, presque maladif et lascif, sauvage, représentant si bien les arrières pensées de notre jeune femme. Une longue tignasse couleur âcre, presque bleu marine tant son brun est foncé, rappelant ces frisquets soirées d'hivers agréables placide. Tout en finesse et longévité. Cette petite inscription, presque illisible, se nichant au creux de son frêle poignet, gauche. Quelques bijoux suspendus à ses oreilles par pair de deux ou trois en général, un visage ovale et dont les traits fins remettent si bien en avant le peu de délicatesse se cachant au tréfonds de sa personne ... Que quémander de plus que tout cela ? Ne négligeons pas de noter cette longue et étrange cicatrise venant barrer irrémédiablement son dos finement musclé et pourtant si délicat, partant du sommet de sa courte nuque, pour aller se jeter au creux de ses hanches, ondulant ainsi presque d'une façon simpliste, jusqu'à finir sa course en dessous de sa fesse droite. Bien jolie balafre que voilà, que notre jeune demoiselle tente généralement -et vainement- de cacher sous un amas de textiles inutiles et encombrant, préférant alors les tuniques couvrantes et chaudes aux tuniques ouvertes et légères. Ce qui ne l’empêche point d'oser porter ses jupes à ra du fessier, mettant que plus en valeur ses longues gambes finement dessinées. Simple ensemble que Kahly préfère dans des tons bleutés, unis, et dont la chute emplis de froufrou effleure d'une manière presque osée le début de ses cuisses, sans pour autant révéler ce qui ne devrait l'être.

Notre petite brunette d'à peine un mètre soixante-quinze, est dotée d'une beauté sans égal, certes. Beauté ravageuse que la demoiselle tiens en majeur partie à ses ancêtres et peut-être un peu au fait d'avoir aussi longuement sus se garder des rayons dévastateurs du soleil lui-même. Ne lésinant guère sur les crèmes et autres idioties tout aussi futiles et inutiles décoctions, si vous voulez avoir mon avis tout à fait personnel, il en va de sois. Cependant, sa beauté Kahlan -et il vaut bien l'avouer- la tire de ses liens familiaux plus qu'autre choses. Oui, Kahly a un jolie minois, mais à y regarder de plus près, n'est-ce-pas une lueur sauvage qui se niche au tréfonds de son regard lascif ? Belle, certes, mais pas seulement. Car sachez que cette dernière a bien plus d'un tour dans son sac. Comme celui d'avoir une telle force physique, alors que son apparence pourrait laisser songer le contraire, force qui la toujours poussée à se battre au combat rapproché, plus qu'autre chose. Mais quoi de plus logique quand on porte en sois asses de connaissance 'technique' pour le corps à corps, pour tenir tête à n'importe quel colosse, ou presque. Avouons le, Kahlan a toujours été une bonne combattante, n'hésitant point à se jouer de ses tours de passe-passe, ces derniers consistant à pratiquer l'invisibilité sur sois-même, pour vous prendre dans le dos. Non pas lâchement, non, plutôt sauvagement diront-nous. Non, cette jeune demoiselle n'est guère devenue une voleuse pour rien.

Mais revenons en donc à l'apparence de cette dernière. Beauté hautement prononcé et plutôt hors du commun -même en plein effort-, dont quelques petits défauts viennent rendre le tout encore plus agréable. Beauté que l'on pourrait surement, du moins plus ou moins, qualifié de porcelaine. Puisqu'elle a beau avoir la peau facilement bronzante, cette dernière si fraîche est claire la majorité du temps, porte bien ce genre de petits adjectifs. Ce teint si immaculé et du tel blancheur, Kahlan le tiens de son père. Tout comme sa tignasse brunâtre, ou encore ses yeux d'un marron-jaunâtre si profond, non sans oublier son visage si ovale et ses longs sourcils auquel Kahly n'aime guère retoucher. Leur trouvant un petit quelque chose plutôt classe.

Côté physique à proprement dit, et commençons par ce qui représente très certainement le commencement et donc sa peau, cette dernière étant étonnamment claire et lisse. Avec pour décoration non naturel, un long tatouage s'arque-boudant sur l'intérieur de son poignet gauche. Tatouage affichant fièrement une inscription plutôt courte, mais cependant illisible, en forme de dôme. Et le tout en lettres plus ou moins imposantes et de couleur noires majuscules d'imprimeries, s'il-vous-plais. La police mettant tout dans un ensemble très joli. Kahly' a aussi une longue, très longue, cicatrice partant du côté gauche de sa nuque pour chavirer vers le dessous de sa fesse droite, fessant se zébrer de toute sa longue la branche rosée qui la constitue, ou plutôt marquant éternellement cette peau si fine. Cette balafre, constituée de nombreuses 'lianes' rejoignant la plus imposante, ondule tel un reptiles attendant patiemment sa proie à l'abris des regard importuns. Notre jeune femme a beau essayer de la cacher, la balafre étant que trop voyante est en général encore visible de près, révélant l'atrocité des faits passés.

Pour en revenir à ses yeux, ces deux petits orbites qui ne connaissent aucune limite de profondeur, de par la force de leur couleur hypnotisant et -avouons-le- si bien mis en valeur par cet éclat jaunâtre pareil à la plupart des DEMETRIT. Deux orbes magnifiques et reflétant tant de sérieux et de pétillement -dû très surement à un certain malice-, fessant tant contraste avec sa peau naturellement très claire. Et c'est bel et bien pour cela que notre agréable jeune femme est très souvent nommée de petits adjectifs plus ou moins plaisants, cela depuis son plus jeune âge, même en petite tête brune elle amassait déjà un léger succès. Oh oui, nous somme très surement tous en accord parfait pour dire que Kahlan est d'un naturel joli à souhait, qui lui est propre et unique à elle seule qui plus est. Certes, cette demoiselle peut paraître être âgée d'une vingtaine d'années, cependant il faut bien avouer que sa petitesse de taille et de corpulence peuvent vous induire en erreur. Du moins si on la croise de dos, et donc seulement physiquement. Car le mental est une toute autre affaire, croyez-moi.

Plutôt forte en grandes gesticulations futiles est toutes dû à des tics plus attendrissant qu'autre chose, ou alors à ses coups de nerfs très fréquents, toujours dotée de ces petits airs, de ce petit minois aux traits enfantins et plus ou moins angéliques d'une certaine manière, Kahly n'a point le visage -ni quoique ce sois d'ailleurs- potelé des rondeurs de l'enfance. Soyez-sur que cette brunette saura vous faire craquer à sa façon. Son corps si svelte, élancé et pourtant aux allures si frêle est tout de même plus ou moins musclés si l'on en regarde de plus près. Rappelant la finesse et la délicatesse de la jeune demoiselle qu'elle est physiquement parlant. N'allez point croire que Madame n'est pas dotée de quelques rondeurs très prononcées, ça non. De la poitrine, Kahlan, elle en a et pas des moindres, sachant pertinemment, par ailleurs comment la mettre en valeur. Ses membres délicats, tout en longueur et finesse, peuvent se montrer des plus agiles et rapides. Et le fait d'être plutôt petite, elle ne l'oublie point, peut lui aussi se montrer serviable en un sens. Et n'aime d'ailleurs absolument pas qu'on le lui rappelle ou la taquine là-dessus.

En effet, Kahly n'a jamais été d'un naturel très grand, et elle ne le sera très certainement jamais. La chevelure que notre petite femme à d'un naturel lisse et disciplinés. Aussi, préfère t-elle les laissés virevolter au gré du vent, retombant en masse sur ses épaules graciles et quelque peu creuses. Certaines de ses mèches lui retombant soigneusement sur les yeux, en un amas ébouriffé lui créant cette sorte de frange, ou plutôt mèches, coupé inégalement et complètement rebelles. Ou plutôt ondulés, en un amas que peu volumineux, la majeur partie du temps. Du côté de ses yeux, cette jeune femme les a d'un marron s’apparentant fortement à du jaune vif pareil à une étendu de sable noyé sous les rayonnements du soleil de par cette lueur lumineuse, profonde, translucide, attirante. Et c'est en cela que réside ce petit quelque chose qui fait tant de contraste en sa petite personne. Regard à la fois emplis de vivacité et de joie de vivre, au fond desquelles se lie une certaine jovialité mal caché. Pétillants de désirs inassouvi, formant ce petit on-ne-sais-trop-quoi si aguicheur, attirant tant le regard sur sa personne et si hypnotisant. Oui, en effet, Kahly a le regard à la fois étrange et pétillant, qu'elle a toujours us en réalité. Du moins plus ou moins. Cependant cette lueur à le don de changer suivant les moments. Ce petit quelque chose si visible au premier coup d'œil, deux petites orbes claires et pleines de malice. Son visage est, quant à lui, tout comme le reste de son corps dirons-nous, très clair. Et très surement mis en valeur par cette amas couleur nuit lui retombant agréablement et en trombe sur les tempes et les oreilles que notre jeune femme ses fait faire percer plus de trois fois chacunes. Son teint frai, claire, lumineux ... Et comme pour souligner tout cela, ses lèvres singulièrement pulpeuses et légèrement plus rosées que ses joues, ajoute ce petit quelque chose à son air plus ou moins angélique. Air qu'elle peu avoir des plus sérieux, tout de même. Ses traits, ne formant que finesse et douceur, voir délicatesse, rajoute une peu de ce côté enfantin et si appréciateur. Son petit nez plissé venant alors casser se si jolie ensemble, de par sa petitesse et sa platitude. Ses membres courts et frêles peuvent se montrer bien plus robustes qu'il n'y paraissent, mais en cela, je radote. Son buste, lui, étonnamment fin et gracieux de par cette cambrure naturel qu'il a, donne cette certaine impression de nonchalance qui se dégage de sa personne.

Féminité, délicatesse, mais surtout et aussi confort, sont les mots d'ordres chez notre jeune femme. Et cela doit d'ailleurs très surement constituer toute sa tenue vestimentaire de ville. N'oublions pas d'ajouter à tout cela, que notre petite elle apprécie grandement les hauts serrés et les préfèrent très surement au décolleter asses plongeant, histoire de mettre son tour de taille tout ce que elle a si bien. Cependant, cela ne représente que ses habits de ville. Car à côté de cela et malgré ses goûts asses précis, tout cela ne l’empêche pas le moins du monde d'opter pour un habit plus ou moins masculins et très confortable, une fois chez elle. Comme les pull dix fois trop grand pour sa petite personne, ou elle se sent en 'sécurité', mais aussi à l'aise et embaumé de ce parfum musqué et masculin. Elle apprécie aussi les longues manches, surtout quand celle-ci lui recouvrent les mains. Ou les hauts et bas à poche, constitue une vraie traditions dirons-nous, chez elle.

Mais l'habit ne fait pas le moine, si vous voyez ce que j'insinue là. Mais sachez bien que derrière ses airs si angéliques et sainte, elle est en réalité la pire des ... Des actrices ? Oui, ne nous montrons pas vulgaire, voyons.




MENTAL ϟ

Le doute est un état mental désagréable, mais la certitude est ridicule.

ÉPILOGUE. Tout d'abord, notons qu'un préambule s'impose fortement pour notre jeune demoiselle. Sachez -et encrez le bien dans vos esprits- que notre jolie Kahlan est tout d'abord une fine manipulatrice, efficace dans ses faits et geste, d'une finesse exquise pour ce qui est de l'arrogance, d'un naturel calme, doué et stratège, non sans oublier son don pour la légère séduction. Cependant Kahlan rime aussi avec cruauté pur et est dotée d'un certain côté plutôt sombre. Mais avouez que cela n'impressionne guère quand on apprend que Mademoiselle Demetrit fait partie des Roses Noires. Parce que oui, au lieu de se tourné vers le bon et droit chemin de la justice, bordé de ces choses magnifiques ; Kahly a préférée tomber dans le vice à l'état pur. Oubliant tout bon côté quel-qu’il sois, se fermant au reste des hommes, et ne pensant alors qu'à sa propre soif d'abomination et de déclin. Chose qu'elle préféra tiré d'un côté aussi sombre que la horde des R.N, ces derniers lui amenant beaucoup plus de chose que vous ne puissiez l'imaginer. Non, cette jeune femme n'us jamais réellement de justifications précises et imposantes pour justifier un tel choix de gang (et son approbation en son sein), cependant les postes étant vacants et cette petite lueur criarde le lui imposant intimement, voilà pourquoi Kahlan ses lancée sur une telle voie si emplie d'embûche qu'elle sois.

A quoi bon s’amocher à énumérer toutes les particules formant la personnalité véritable de notre jolie jeune femme, aussi prénommée Kahlan -femme qui est par ailleurs légèrement fêlée, surement-, si ce n'est pour aboutir sur quelque chose le plus concret et précis possible ? Commençons par ce qui s’apparente le plus à un commencement. Tout d'abord, sachez que sous ses apparences de jolie jeune femme aux traits fins et délicats, se trouve une teigne de haut degré, pas le moins dévote pour un sou et encore moi soumise. Mais sachez que les apparences son parfois blasement trompeuses. Et notre jeune brunette ne se défile pas à la règle. En réalité, derrière son aura de jeune pucelle farouche -enfin, pas autant que cela- et ses traits délicats, se trouve ce que certains nommerait peut-être bien une traîtresse, manipulatrice, actrice, une putain. A vous de voir les choses comme vous les ressentez, cependant ce n'était pas comme si Kahlan y pouvait réellement quelque chose. Non, c'est plutôt l'inverse, d'ailleurs, mademoiselle n'a jamais rien demandé de tel. Mais la nature est ainsi faite, de haut et de bas pour chacun des êtres. Cependant, il faut bien avouer que de se jouer des autres par le billai de son corps, ne lui a jamais pauser aucun problème d'aucune sorte ni aucun complexe quel-qu'il sois. User de son charme représente à ses yeux une simple façon comme les autres d'arriver à ses fins. Fins par ailleurs toujours très personnelles et solitaire en un sens. De tout cela Kahlan en est parfaitement capable.

Pourquoi cela ? Pourquoi faire preuve d'un côté aussi malsain ? Tout bonnement pour une unique et seule chose : arriver à ses fins. Accomplir ses envies. Et ce quelque sois les dommages. Une réelle soif de puissance à l'état pur. Le vouloir idiot de se faire une place, un titre de renom et voir encore pire, dans la hiérarchie. Et rien de mieux pour cela que de se tourner vers les Roses Noires. Même au péril de la Terre toute entière. Comprenez-vous alors un peu mieux la dur complexité de notre jeune enfant ? Sa bêtise ? Chose qui ne l'arrêta pas le moins du monde, et qui ne l'arrêtera par ailleurs très surement jamais. Mais sachez que Kahlan ne souhaite pas devenir le tyran des contrées du monde, non, simplement arrivé à un stade asses avancé dans tout cet univers qui ne représente alors à ses yeux qu'un étendue vaste de poussière, un jeu, qu'elle compte bien gagner quel qu'en sois le prix à y mettre. Elle vous bouffera tous autant que vous êtes, comme qui dirait. Kahly est dévouée et réfléchie, pas si mauvaise au devant, mais tout le monde sait qu'au fond c'est bien moins mignon. Le titre de 'maître du monde' n’attise que peu son envie. Pendant que le sang coule à flot et que les corps inertes stagnent en trombe sur le sol saccagé de cette texture rougeâtre nauséabonde, pendant que cette demoiselle à les mains salies et un but dans la vie, alors tout lui va. Même le rôle de pion d'un tyran. Même si elle lui est supérieur. Mais allez savoir quel est son statut réel au moment ou nous jacassons de tout cela. L'argent ou encore une bonne place dans la hiérarchie sûre et 'vraie' à laquelle se voue un nombre incroyable d'ignorants, ne l’intéresse guère non plus. Non, ce qu'elle cherche réellement est d'arrivé au sommet de sa hiérarchie, celle qu'elle voit comme 'réel', et dont elle convoitise la plus haute place. Le plus imposant des trônes. Mais dans quel filière exactement ? Et bien, dans celle du combat, voyons. Car oui, Kahlan ne vit que pour combattre, se salir les sang et tuer des innocents. Dernier fait qui ne lui fait ni chaud ni froid en somme. Battre les plus redoutés des combattants de cette Terre usée, les défiés sur leur propres terrain et leur faire bouffer la poussière. Puis gravir d'échelons. Rien que cela. Juste cela. Et bien plus encore. Oui, voilà ce qui la tente réellement. Et ce siècle-ci sera celui de sa réussite, encrez-le vous bien en tête, ou périssez à ses pieds.

Enfin, ça c'est son point de vue.

Le prototype même de la mauvaise femme ? Peut-être bien, mais ne sont-elles pas les plus gagnantes au bous du compte ? Puis, en réalité, c'est bien plus que cela. Ce n'est pas comme si personne n'avait lue dans son jeu, juste que certaines personnes se délecte de s'y prendre à leur tour, à son jeu de tyrannique 'je ne pense qu'à ma petite personne'. Jeu qui pourrait se montrer bien plus funeste que l'on ne pense. Cependant notons aussi que Kahlan, grâce à ce tempérament de feu qu'elle a, fait une excellente meneuse ou porte parole. Sachant parfaitement prendre une décision, quelque sois le sujet. Son sans oublier une guerrière de renom. Si il fallait réellement définir la jeune brunette mentalement parlant, il est effectivement vrai que tout cela serait très laborieux, long et ennuyeux. Car oui, cette dernière en éternelle lunatique, n'en serait que plus longue à décrire. Mais soit, commençons donc par ce que l'on pourrait nommé de commencement, hum. Et ne nous intéressons donc qu'aux trais plus ou moins palpitant de sa pauvre mentalité si peu riche en nouveauté, et bien plus garnie de déjà vue horriblement inintéressant, dirons-nous. En effet Kahly est comment dire, un cliché, un déjà vu parmi tant d'autre si peu séduisant. Et pourtant cette dernière ne se gène point dans le fait d'être oh combien complexe et d'une difficulté très prononcé, à cerner. Notons tout d'abord que son mental est d'un naturel très (mais alors très) changeant, et dont la seule logique que bous pourrions en tiré serait celle qui réside dans le moment même de la chose. Je m'explique, l'humeur de notre petite enfant varie selon le moment, l'acte, l'interlocuteur de cette dernière, ou encore le temps ou la température. Voire carrément changeante selon la quantité de sommeil ingurgité (à sa manière, c'est à dire se prélassant au coin d'un bon feu, bien entendu) par notre jolie Kahly. Tout cela est brouillon, certes, mais ne vous avouez pas tout de suite vaincu, car cela n'est que le commencement d'un long récit sans chute. Bref, retournons en à nos moutons.

Cette jeune femme aux allures d'adolescente dans la fleur de l'âge n'est en réalité que bien plus âgée que ce que l'on pourrait croire de par son apparence physique, ou je ne sais quel autre idiotie. Enfin, peut-être un peu plus qu'elle ne voudrait elle-même bien l'avouer. En effet, n'oublions pas que l'un des grands trais de son caractère réside en ce petit côté tempéré qui n'a sus l'a quitté au fil des années, et qui perdure toujours et encore, toujours point résolue à se défaire de sa petite personne. Cette façon qu'elle a de jouer ce rôle si peux reflet de son physique angélique. Mais est-ce vraiment sa faute, au fond, si madame est dotée d'un tel physique, ou air, mais surement point manière, angélique et propre à ces demoiselles de bonne famille si bien élevée ... Mais nous reviendrons sur tout cela plus tard, car cela s'avère intéressant. Froide et plutôt distante aux premiers abords, il faut être un vrai chanceux pour ne pas se faire mal accepter par notre petite tête de mule la première fois. Chez elle, oui, c'est tout à fait naturel. Elle est comme cela, légèrement hautaine et que peu sociable dès la première rencontre. Cependant n'allez pas croire que cela persiste bien longtemps, oh non. Elle saura placer en votre personne un taud de confiance très aiguisé, ou prononcé si vous préférez ce terme, suivant ce quelle pourrait tiré de votre personne.

Car en effet, les seuls individus aillant réellement sa confiance par simple attachement ne sont que peu nombreux. En réalité, il faut juste savoir lui consacré un minimum de temps, tenir la conversation avec elle et peut-être bien la faire rire. Apprendre à la connaître ne serait-ce que deux ou trois heures grand maximum pourrait ce montrer très bénéfique, ou au contraire, absolument catastrophique. Et cela pourrait amplement suffire pour briser la quelconque glace qui vous séparerait. Oui, au fond, Kahlan n'est pas bien méchante. Juste un peu spéciale. Aussi elle pourrait se montrer légèrement étrange ne serait-ce dans le fait de s'attachée plutôt rapidement à vous, et de même, on s'attache rapidement à elle en général, bien-sûr. Cette jeune femme n'est pas du genre à cacher ce quelle ressent ou ce qu'elle pense, et par conséquent elle est plutôt le naturel de femme qui montre très facilement ses ressentiments, ne cachant absolument pas son affection ou tout autre appréciation à une personne. Ne serait-ce même la haine. Confidente à ses heures perdues, elle aime et éprouve cependant elle aussi une once de besoin en matière de confidence envers autrui sur quelque sujet que ce soit. Pourtant, n'allez pas croire qu'elle se confie à tout le monde, enfin oui et non. Elle n’apprécie guère le répéter trop de fois, cependant il faut bien avouer que se confier à un parfait inconnu ne la dérange pas le moins du monde, bien au contraire, cela permet de ne pas payer le prix d'un ébruitement. Et malgré son tempérament de feu persistant, elle sait pertinemment qu'elle à beau être la plus honnête du monde, cela ne veux pas dire que la réciproque est vrai, loin de là. Certaines personnes peuvent ne pas se montrer franches ou autre à ses dépens, et cela notre jeune Kahly le sait que trop bien. Et oui, comme dit plus haut, elle ira plus confier ses malheurs et autres à un parfait inconnu qu'à une bonne connaissance proche, ne voulant peut-être bien ne pas l'embêter avec ses histoires ou alors ne pas avoir à subir de regard mauvais. Qui sait ce qui la pousse vraiment dans ses agissement, au fond.




HISTORY ϟ

Toute biographie digne d'être écrite est le récit d'une ascension.

Kahlan naquit dans les contrées du côté que l'on nomme à présent l'« Ancien monde ». La jeune enfant vécue une enfance douce et tranquille, dans un coin dit 'paumé' par ses habitants eux même, mais qui à défaut d'être si loin de toute autre civilisation, se montrait être un endroit douillet et accueillant. Comme la plupart des lieux de l'Ancien monde, me direz-vous. Peut-être bien, mais sachez que même les endroits les plus banales, peuvent contenir certaines choses asses spéciales pour donner à cet endroit ce petit plus qui le rend alors unique. Et ce fut le cas pour le petit village natale de notre jeune brunette au regard jaunâtre. Jolie demoiselle qui plus fut la dernière de la ligné Demetrit. Ligné plutôt connue par son inévitable sens de la neutralité quand il s'agissait de politique, et par les dons de ses membres pour la Chasse. En effet, la plupart des jeunes enfants -et fort tôt- étaient, depuis bien des années, éduqués pour devenir par la suite de très bons Chasseur. Ce à quoi notre petite tête brune ne voulue se soumettre, ne serait-ce qu'un peu. Préférant de loin les combats au corps à corps. Il fallut bon nombre d'années aux parents (ou plutôt aux grands oncles et tantes, sachant que ses parents eux ne lui en voulait pas pour ses préférences) de la jeune enfant pour accepter ses choix, la laissant ainsi dérivée vers les filières moins grandiose qui se présentais à elle, lui plaisant énormément. Et alors que les autres enfants de cette si grande famille se tournaient vers la Chasse, malgré leur réticences envers ce métier, notre jeune pousse enchaînait elle les entraînements aux combats rapproché, en compagnie de l'un de ses oncles et de quelques proches pouvant se montrer fort instructifs. Cela depuis son plus jeune âge. User de ses poings et se faire discrète, avait toujours représenté ses points fort. Et cela, beaucoup le comprirent par la suite.

Sa vie fut rythmée entre sa scolarité dans la petite école du coin, et ses entraînements rigoureux dans les bois. Kahly n'était pas du genre première de la classe, ça non, cependant elle tenait en général une asses bonne moyenne générale, ne travaillant que le minimum pour ne pas attirer l'attention sur elle. Mais cela ne pouvait durer bien longtemps, et le dé-clique ne se fit point attendre, fonçant tête baissé sur notre pauvre jeune fille alors à peine âgée de douze-ans. Et ce fut la perte de son oncle, Trimack, qui marqua le début du renouveau pour elle. Perdant à la fois son instructeur, son meilleur ami, son oncle, mais aussi son premier amour ; la pauvre demoiselle us bien du mal à s'en remettre, se laissant aller, accumulant toutes les conneries qu'elle put. Alors que les rumeurs du meurtre probablement organisé par des membre de l'ultime Cronos se fessait de plus en plus présent, la pauvre demoiselle enchaînait les combats aussi bien contre les pauvres gamins de son école, comme les petits mafieux du coin, se créant pour le coup une bien étrange réputation. Alors que ses camarades l'évitaient, certains mafieux -visiblement plus intelligents que les autres- la prirent sous leur ailes. Et ce fut ainsi qu'elle passât sa rébellion d'adolescente, fréquentant plus les sombres quartiers que sa maison elle même. Et ce fut son naturel fort persévérant, qui se montra le plus utile. Elle apprit alors, au côté de ce qui représentait alors plus que son chez sois, la délicatesse du métier de Voleur. Se plaisant à faire couler le sang. Se plaisant à blesser autrui ; et se complaisant dans chaque combats. Aussi bien à plusieurs qu'en solo.

Ce fut ainsi que Kahlan coupât les pont avec sa 'famille', passant le plus clair de son temps avec la petite bande qui l'avait recueillit il y a bien longtemps maintenant. Plus qu'une simple bande, ce fut une famille unit qui se forma alors, sa famille. Celle qui ne lui en voulait de rien, celle qui acceptait son rôle de voleuse, celle qui ne l'obligeait à rien. Elle se sentait libre, la jolie brune. Libre et respirant un nouvel air moins lourd, moins néfaste. Elle l’appréciait, son gang, et c'était hautement réciproque. Mais cela ne dura qu'un temps. Trop peu au gout de la jeune femme. Et alors que cette dernière se croyais en sécurité, sereine dans ces petites manies habituelles, elle dut se percuter à un nouvel obstacle. Ce dernier s'appelant "Rose Noire". Car oui, ce ne fut point Kahly qui allât vers eux, mais eux qui vinrent à elle. Aussi étrange que cela puisse paraître.

Après un combat contre quelques membres de l'organisation prénommée Rose noire, combat qui fut alors que trop périlleux, et pendant lequel la pauvre demoiselle perdit la plupart de ses amis. La jeune femme mûrit étrangement. Se façonnant un peu plus, toujours plus. Et alors qu'elle crue y rester, y laisser pour morte sur le champs poisseux de cette texture sanglante, la jeune femme fut recueillie pour la seconde fois de sa vie. A l'âge de seize-ans à peine. Elle rejoint alors ce petit groupe de fortune, et pourtant fort puissant, apprenant bon nombre de tour de passe-passe et autres choses plus utiles en leurs compagnie. Les quatre ans qui suivirent ne furent que complexité et souffrance à l'état pur. Apprenant plus sur le combat qu'en retrait. Puis, au fil des saisons, elle se décida à se trouver un nouveau but dans la vie, n'aillant d'yeux que pour les postes les plus populaires et hauts de la hiérarchie des Roses noires. Et malgré le fait que cette jeune femme sois plutôt populaire -ou connue- en son genre, cela ne la fit pas plus bougé pour autant. Cette dernière aillant alors la réputation de jeune femme étrange et indiscernable, plus quotidiennement prénommée Lasanglante, pour son côté plus ou moins cruel et sa sois-disant romance pour le sang, par les membres de la compagnie tout aussi sanglante que notre jeune brunette.

“ Wanna see this rain turn into your own fuckin' blood ? ”


« Les grands embrasements naissent de petites étincelles, tu pige ?
▬ Pff, et tu pense faire la leçon à qui, hein ? Sale con. D'un geste tremblant, la jeune femme s'essuya alors la lèvre inférieur du revers de la main, prestement.
▬ Tss, tss, tss. Pas de ça avec moi ! Dit-il, lui relevant le menton pour plonger son regard dans celui de sa vis-à-vis alors bien amochée.
»

U.C.




PROFIL MEMBRE ϟ

Il est tout de même curieux que l'écrivain se délivre d'une réalité en créant une autre réalité.

Prénom/Pseudo: ANTENNA ▬ PARANOÏAQUE ▬ Memna.

Age: Quinze-ans.

Comment avez vous connu le forum?: AGE-HACKER.
Je viens tout droit d'Age-Hacker, ceci expliquant cela.

Suggestion d'amélioration ou autres: Aucune.
Tu pense bien que si j'en avait elles saurais déjà notés quelque part.

Voulez-vous un parrain?: Non, par contre je veux bien me présenter en tant que tel.

Code règlement:
Citation :
ok by aeriya


Personnage sur l'avatar: Aya Natsume » Tenge Tenjou.
+ : Blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla.
SOME CSS (C) KILIK, THX.



CL: #FF6347



Dernière édition par Kahlan T. Zeddicus le Ven 27 Mai - 16:10, édité 69 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wonderland-graphics.com/
 

✎. KAHLAN, NEPTUNE, ANTENNA • DEMETRIT VILLACH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
♣ INDEX ♣
 :: Fiches de présentation :: FICHES VALIDEES
-

© version 03 by aeriya. toute reproduction intégrale ou partielle est interdite.
le forum appartient entièrement à son staff.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit