AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  




Partagez | 
 

 » Elianore L. Stellar ♧

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CRONOS
avatar
CRONOS

▌My Messages : 61
▌Inscription le : 18/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 210
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: » Elianore L. Stellar ♧   Sam 23 Avr - 15:41



    P R E N O M: Elianore, son premier prénom qui émane de son malice de doux parfums ambrés. Lys, en second temps comme cette jolie fleur qui lui ressemble tant.
    N O M: Stellar
    M E T I E R: Guerrière
    A G E: Vingt-ans
    H A B I T A T I O N: Demeure dans le quartier résidentiel, l'ancienne maison de son grand-père.
    G R O U P E: Cronos
    M O N D E: L'Ancien monde







What do you look like? ;

« Les lys fussent blanchâtres, comme sa peau, laiteuse, douce, suave. 

Une démarche tranquille, nonchalante, un corps perçant la lumière blanchâtre des terres d'Elencia. Du blanc de la tête aux pieds. Passant par sa chevelure blanche que la lumière transperce aveuglément. Ne détournez pas les yeux, ce spectacle n'est-il pas fabuleux ? Son corps élancé, faignant d'être fragile, frêle, pouvant partir en éclats à la moindre brusquerie. Ne vous risquez pas à lui faire mal, cette chose semble éphémère. Une poupée de porcelaine dîtes-vous ? Vous avez peut-être raison, qui sait ? Ses fines courbes cachant incroyablement sa vigueur, sa force aux combats, son endurance... Des longues jambes dissimulées espièglement derrière de longues robes blanches, rosées pâles et la plupart du temps lavande. Approchez-vous vous sentirez ses doux effluves qui embaument votre esprit, enivre votre âme, perturbe vos pensées. Parfums éclos dès l'aube. Sensuelle, calme, douce elle jette un regard doux sur vous de ses yeux de biches, vous plonge dans son monde. Son monde limpide en apparence. Elle ne vous voit pas réellement, ne rougissez pas. Ses yeux sont jaunâtres, comme des pierres de lumières. Autrefois cristallin, ils ont perdu leur éclat à cause d'une contemplation trop fréquente de la lune... Hélas, oui c'est bien étrange. Tout son être vous rappelle étonnamment un lys blanc. Faudrait-il être sénile pour ne pas percevoir la ressemblance de cette femme avec cette fleur. Les indices qui sont parsemés sur son épiderme ne trompent pas. Cette blancheur aveuglante de chaque parcelle de sa peau ne peut pas vous induire en erreur. À la voir on dirait qu'elle est source de toutes les lumières et toutes les choses pures qu'il existe sur ses terres. Et si vous êtes attentifs vous verrez surement niché dans son cou un papillon. Elle dégage une certaine aura suave inexplicable. Elle vous attire.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

What did you expect? ;

« Lunatique – Moqueuse – Protectrice – Charismatique – Caractérielle - Colérique - Aimable– Jalouse – Introvertie – Impulsive – Honnête – Délicate – Attentionnée – Loyale - Rancunière »

Il faut savoir que quand on est d'une corpulence aussi ressemblante à une chose éphémère que l'est Elianore, l'entourage autour de vous à l'habitude de tous faire pour nous. Et cela a toujours été ainsi, la jeune femme était née pour regarder, admiré et surtout ne pas bouger de son piédestal doré. « Mademoiselle Elianore, vous êtes douce et fragile comme une poupée de porcelaine, prête à voler en éclats en moins de deux mouvements. » Se ménager, faire attention à ce que l'on dit faire attention à soit toute son enfance on a cessé de lui répéter ce qu'elle devait faire. Ne pas faire d'efforts inutiles, ne pas abuser de ses forces, faire attention à sa santé a toujours été les lois qu'elle s'obligeait à suivre contraintes par ses parents. C'est ainsi qu'on forme une personne vide de sens, d'émotions ; une vraie statue de glace, froide, distante et dénuées de sentiments. Elle a toujours vécu comme coupée du monde extérieur, sans pouvoir imaginer ce qu'il se trouvait derrière les murs de ses appartements, c'est une triste vérité et pourtant. Vous comprendrez donc que ce qu'elle déteste le plus au monde c'est d'être sous-estimé parce que derrière cette face de jeune femme angélique, délicate, polie, élégante et d'une éducation exemplaire se cache tout autre chose. Une chose pas vraiment visible à première vue, et dissimulée par ses plus grand soin. Elle cache comme dirait-on bien ses secrets dans ses tiroirs. Les apparences sont bien trompeuses. Réfléchie, dynamique c'est une guerrière unique en ce genre. Elle manie le combat au corps-à-corps comme personne, ce qui est compréhensible puisqu'après la mort de son grand-père, elle s'engagea à devenir guerrière, c'est là qu'elle apprit à se défendre plus efficacement. Trop protégée, trop préservée, elle en a fini par prendre la voie qu'on lui avait toujours refusée. Contrer la volonté de sa famille . A vrai dire elle s'en fiche éperdument. Ce qui lui semble juste et bon elle le fait même ça ne l'est pas pour les autres c'est le dernier de ses soucis. Impulsive, elle peut agir différemment suivant l'entourage auquel elle est confronté, par exemple lors d'un combat contre des partisans de la Rose Noire, elle peut se laisser vite allez envahie par une colère ravageante à l'image de ses désirs les plus fous, explosive même. Je ne vous conseillerais pas de vous trouver en sa présence à ses moments là, c'est à peine si vous pourriez reconnaître ce doux lys blanchâtre habituel.

Elianore est de nature très changeante, extrêmement lunatique sur les bords. Notre jeune demoiselle peut facilement passer du tout au tout, posée, vivace, insupportable, gentille ou encore moqueuse... Tout y passe. Vaut-il mieux pour vous de ne pas la taquiner dans ces moments-là.

Si vous avez la chance bien la connu, est une personne bien aimable dans ses bons jours, elle ne manquera pas de vous adresser un sourire radieux ou un regard doux. Sans vraiment attendre une réponse de votre part, juste comme ça par courtoisie. La demoiselle est de bonne compagnie, elle s'entoure souvent de quelques-unes de ses amis proches sans pour autant avoir une flopée de compagnons à ses côtés. De toute façon elle est de nature plutôt introvertie, ne se mettant jamais au-devant des autres sans paraître pour autant renfermée. Si elle ne vous porte pas dans son cur p; urcontre c'est une tout autre chose, son côté pernicieux ? Voyez-vous ça. Elle essaiera de vous faire vivre un véritable enfer, ce jouant de vous elle mettra le doigt sur toutes vos petites faiblesses -ne laissant point paraître les siennes-, pour mieux glisser l'épée par ce petit interstice, elle a toujours procédé de cette manière. Et est toujours arrivée à ses fins : faire effondrer votre « petite sécurité » pour mieux vous piétiner de ses doux pieds. Ceci dit, notre dame a la rancune tenace. Ne vous avisez pas de lui porter préjudice elle vous le rendra sardoniquement, car tel est son bon plaisir.

L'unique bon côté qu'elle ait prise de son éducation est celui de la protection, en effet notre jeune femme a un sens de la maternité très développée, son instinct vient automatiquement en aide aux autres, sans le vouloir forcément c'est dans sa nature. Aider sans recevoir en échange. Un pacte pas vraiment avantageux, mais ce n'est pas un problème pour elle qui ne compte sur l'aide de personne.
Au final ce n'est pas une personne particulièrement gentille, aimable, douce. Elle n'est juste pas cette pierre pure que tout le monde pense qu'elle est, ni chaste, ni totalement prude, ni angélique du reste... En chacun un côté malsain non ? Le mieux serait de la connaître réellement ce serait bien plus intéressant n'est-ce pas ? Intérieurement elle n'est pas vide, trouver sa véritable nature, chercher, fouiller, fouiner. Tout ça ne sert à rien. Finalement, les humains ne sont tous t-ils pas tous les mêmes .



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

You are not supposed to know... ;



« Mon bien aimé,

Je ne sais si je vous révérais un jour, en vie car on me tient prisonnière ici, dans ce monde corrompu. Un monde que si vous voyiez, il vous inspirait de la répulsion à vous qui êtes si calme. Une certaine organisation agissant contre les morales qui nous sont chères, celles de notre bienfaiteur Cronos, m'empêche de sortir de cette maudite prison. Je souffre de ne pas vous voir, les journées passent tellement lentement ici. Les gens ne pensent qu'à s'amuser et vive des existences immorales. La peine et la rage me rongent. Prenez soin de notre fille, élevez-la du mieux que vous pouvez pour qu'elle défende en grandissant les valeurs de notre famille. Aimez-la du mieux que vous pouvez en pensant à moi et surtout ne ressasser jamais le passé. Quoi qu'il arrive je vous aimerais toujours, elle aussi bien que vous Charles.
Adieu, Allegra Stellar »

Cette lettre ne parvint jamais à son destinataire.

On raconte que ce fût l'une des rares personnes à avoir connu les deux terres d'Auroria à ces années-là ; l'autre monde communément appelé. Allegra était une femme remarquable pour son courage, elle combattait pour la protection des pierres d'esprit dans ce bas monde. Elle était comme on puisse l'appeler désormais une des chefs de fil des protecteurs des pierres sacrées. Certes, descendante d'une famille autrefois de la grande noblesse, elle n'avait pas pour autant les fines manières du peuple « mondain ». Elle mourut dans une cellule un jour où elle fut enlevée par des humains cupides parce qu'elle était en possession -personne ne sait comment par ailleurs- d'une de ces pierres. Et c'est ainsi que cette audacieuse femme mourut. Nul sait ce qu'est devenu la pierre qu'elle gardait en sa possession...

« On ne renie pas son enfance ; on l'enfouit au fond de son coeur, et l'ombre portée, l'ombre magique devient symbole »

Je me souviens encore de ses journées que je passais enfermée dans ces quatre murs devenu cireux par le temps. Des murs décorés de fleurs qui s'effaçaient doucement. Je ne savais pas ce qu'était le temps, qui s'écoulait mais je le sentais. Je m'ennuyais. Mon père, m'interdisait de sortir et je l'écoutais. En bonne enfant docile. Il disait que c'était trop dangereux et que beaucoup de personnes pourraient me faire du mal. Ma mère, ne vint jamais me border le soir. Parce que je n'avais pas de mère.

C'était Émile, une domestique que nous avions depuis ma naissance qui le faisait tous les soirs. Je n'ai jamais su qui elle était, mon père ne me parlait que rarement d'elle. Émile, était douce. Elle sentait toujours la lavande c'était une légère odeur qui m'accompagnait pour toutes les nuits. C'était réconfortant. Je ne sortais de la maison que pour aller à l'école. Je n'avais pas d'amis, personne ne jouait avec moi je ne jouais avec personne. C'était comme ça. J'étais seule mais je n'étais pas malheureuse. J'étais juste coupée du monde. Je me disais que c'était pour mon bien, parce que je ne pourrais qu'ennuyer les gens en sortant.
Mon père était à ces années là très autoritaire, il agissait comme une bête encerclée, il avait peur de tout. Peut-être même de lui-même. Il marmonnait souvent des choses inaudibles dans sa barbe devenue blanchâtre. Il regardait souvent vers le ciel, comme pour implorer un miracle à notre dieu. Un jour, je l'ai vu pleurer devant la cheminée de notre grand salon. Il avait n'avait pas ce visage froid qu'il adoptait avec moi. Il avait l'air déchiré. Devant lui la seule photo de ma mère -à ma connaissance- entre ses mains. La figure de cet homme pourtant seulement âgé de la quarantaine me parut plus que jamais, usé, fatigué par le temps, par la vie.

Mon existence ne se résumait qu'à cette chambre qu'en grandissant j'ai fini par détester pour de bon. Je détestais cette couleur jaunâtre qu'elle avait, je détestait cette odeur de lavande que mes habits avaient ainsi qu'un tas d'autres choses qui meublait mon quotidien, je détestais mon père, je détestais cette grande et vaste maison dont je n'avais jamais fait le tour en entier ; bien que ce soit chez moi de peur d'agacer mon père. Et j'en venais même à détester la photo de cette femme, ma mère qui faisait naître dans les yeux de mon père une mélancolie qu'il n'abordait jamais en me regardant moi. Je la jalousais. Je jalousais une morte.

Un jour, un vieux monsieur d'une carrure imposante, presque titanesque. Avec un sourire éblouissant et un air protecteur vint m'arracher à cet environnement qui ne me convenait pas disait-il. Mon père me regarda partir en versant une seule et unique larme. Il ne m'embrassa même pas avant mon départ. Mon grand-père car c'était lui, me dit pour seule explication : « Ton père n'a toujours pas fait son deuil. Il s'en veut de ne pas t'élever correctement. Tu reviendras quand il ira mieux ». J'étais alors âgée de quatorze ans. Du reste je n'ai jamais revu cet homme rongé par les souvenirs de ma défunte mère.

«  Les gens disent que les enfants n'ont besoin que d'une chose seulement grandir dans l'orbe de l'amour d'un homme et d'une femme. Dans mon cas, il n'a suffit que de son amour à lui. »

Cette enfant est si s'épanouit. Elle qui semblait si malheureuse avec son père, jacassait, jouait, riait, chantait, dansait et faisait toutes les choses que je n'aurais jamais imaginé qu'elle ferait un jour. Son sourire m'a éblouie dès les premiers jours qu'elle demeurait chez moi. Alors que je n'avais jamais vu une telle expression sur visage. C'est tout simplement fascinant, son adaptation ou plutôt son changement aussi rapide de comportement. Elle me paraissait si vide. Pauvre enfant, me disais-je en ces temps-là, n'a-t-elle donc jamais connu un amour parental ? Je pensais que j'avais fait une jolie oeuvre en l’arrachant de son ancienne existence macabre. Je me disais que je faisais ça pour elle, que je la rendais heureuse.

Mais en fait non, je ne me rends compte qu'aujourd'hui que ce n'était que par pur égoïsme. Avant d'apprendre qu'elle était l'enfant d'Allegra. Elle ne signifiait rien pour moi. Le fait que ma fille est épousé cet homme, m'avait beaucoup deçu. Elle à qui je promettais un avenir radieux. Et quand on a appris qu'elle avait disparu, je n'ai rien ressenti. Pour ma propre fille... Quel homme étais-je ? Je voulais donc me racheter. M'offrir une nouvelle chance de montrer que je peux montrer de l'affection pour quelqu'un, ce que je n'ai jamais pu faire avec Allegra. Je ne voulais pas que l'histoire se répète, sans fin, à jamais. D'abord sa mère puis elle. Je ne me serais jamais pardonné d'avoir été une fois de plus indifférent au sort de mes descendances. Le fait est maintenant que je me considère comme le père d'Elianore. Je voulais protéger la pureté de son âme. Mais tout ça n'était que des mensonges car l'Elianore que je pensais connaître n'était véritablement pas comme cela.

La beauté de l'apparence est seulement un charme de l'instant ; l'apparence du corps n'est pas toujours le reflet de l'âme.

Le corps a l'allure frêle de notre jeune femme accroupie sur le sol à côté d'un corps inerte. Sa peau, habituellement blanchâtre, avait pris une teinte macabre : les bleus ressemblaient aux taches de la toile d'un artiste machiavélique. Ses habits, étaient déchirés, un fin trait de sang d'échapper des commissures de ses lèvres. Son corps était griffé de partout, ses mains étaient baignées dans une flaque de sang qui s'étalait jusqu'à deux autres corps d'hommes un peu plus loin. Elle regardait avec dédain le corps à ses pieds et à la vue d'un couteau immaculé de sang qui était profondément enfoncé dans le corps de l'homme, un sourire ironique s'inscrit sur ses lèvres. Plus loin quelques autres armes, semblable au couteau se tenaient à côté des deux autres corps, dont l'apparence montrait l'agressivité d'un combat monstrueux.

Elle se leva et comme si tout était normal se rattachèrent les cheveux avant de sortir de la pièce. Dans l'un des bureaux, le plus vaste qui composaient le deuxième couloir de la demeure, se trouvait mourant son grand-père. Elle s'assit près de lui attendant religieusement son dernier souffle. Lorsque celui-ci fut arrivé, elle étendit son grand-père sur le sol, après lui avoir fait ses adieux en pleurant, elle recouvrit son corps d'un somptueux drap d'or.

Les disciples de la Rose Noire avaient tué son grand-père, le seul être cher qui lui restait. Pour elle ne savait quelle raison mais ils sembleraient qu'ils étaient venu chercher quelque chose, tuant son grand-père pour lui faire obtenir des informations sur cette chose. C'était effroyable. Son unique but désormais serait de venger son aïeul ne sachant quel secret serait-elle amenée à découvrir ?




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .






Who are you? ;

« Prénom/Pseudo: Tori
« Age: 15 ans
« Comment avez vous connu le forum?: Par Yummy-cookie
« Suggestion d'amélioration ou autres: Pas pour l'instant :)
« Voulez-vous un parrain?: Non, mais je veux bien en être une si besoin est.
« Code règlement: Ok, Kahly'.
« Personnage sur l'avatar: Yonah/Kain de Nier



Dernière édition par Elianore L. Stellar le Jeu 28 Avr - 11:21, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE • CRONOS
avatar
FONDATRICE • CRONOS

▌My Messages : 356
▌Inscription le : 15/04/2010


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 100
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Sam 23 Avr - 23:15

    (re) bienvenue eli ! bon courage pour ta fiche ♥



Je voudrais tenter ma chance, j'ai besoin de changer d'air. Je veux entrer dans la danse, aller vers la lumière. La lumière de mon enfance, mettre fin aux mystères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auroria.forumactif.biz
CRONOS
avatar
CRONOS

▌My Messages : 61
▌Inscription le : 18/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 210
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Dim 24 Avr - 13:29

    Merci Aeriya :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE • CRONOS
avatar
FONDATRICE • CRONOS

▌My Messages : 356
▌Inscription le : 15/04/2010


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 100
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Mer 27 Avr - 17:23

    Terminée ? ♥



Je voudrais tenter ma chance, j'ai besoin de changer d'air. Je veux entrer dans la danse, aller vers la lumière. La lumière de mon enfance, mettre fin aux mystères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auroria.forumactif.biz
ADMIN • ROSE NOIRE
avatar
HI I'M WILDCAT
ADMIN • ROSE NOIRE

▌My Messages : 120
▌Inscription le : 06/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 10
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Mer 27 Avr - 18:07

Hey. :3.
Je viens donner mon avis, et déjà, c'est un plaisir à la lecture, je tenais à le dire. Ensuite il y a quelques hic qui traînent et dont je voudrait être sûr avant toute validation. :

Elianore L. Stellar a écrit:
[...] ce qui est d'autant plus spectaculaire qu'elle ne sait jamais entraîné pour comme si c'était un don iné qu'elle avait.

Hum, déjà, j'aimerais comprendre ce que tu entend par là. Parce qu'aussi douée soit-elle, on ne peut -du moins, je le pense- avoir le don de se battre infiniment bien sans avoir reçu ne serait-ce qu'une exquise d'entrainement.
Ensuite quelques fautes d’intention se cachent par-ci, par-là, mais très franchement il n'y-a pas de quoi s'alarmer. Elianore est un personnage très prometteur, je pense, de plus chez les Cronos. Puis enfin une guerrière (y).
Au final, hormis la chose énoncée plus haut tout ma l'air bon. L'histoire est belle et le vocabulaire est riche, sans oublier que tout tiens vraisemblablement debout. J'attend juste une simple réponse, et tu sera validée, je pense ! (:



CL: #FF6347

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wonderland-graphics.com/
CRONOS
avatar
CRONOS

▌My Messages : 61
▌Inscription le : 18/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 210
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Jeu 28 Avr - 10:16


    Oui c'était terminé Aeriya, désolé de ne l'avoir précisé. Merci pour les compliments ô/ ! Pour les fautes, je vais essayer les corriger :3 Ensuite c'est vrai que c'est un peu étonnant qu'elle soit si forte sans explication, je vais arranger ce point que j'avais tout simplement oublié de redévelopper :) Je pensais que ça pourrait-être du fait que sa mère était elle même une sorte de gardienne mais ce don ne peux pas réellement se transmettre par le sang x) Donc je vais arranger cette chose là ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE • CRONOS
avatar
FONDATRICE • CRONOS

▌My Messages : 356
▌Inscription le : 15/04/2010


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 100
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Jeu 28 Avr - 11:47




Je voudrais tenter ma chance, j'ai besoin de changer d'air. Je veux entrer dans la danse, aller vers la lumière. La lumière de mon enfance, mettre fin aux mystères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auroria.forumactif.biz
CRONOS
avatar
CRONOS

▌My Messages : 61
▌Inscription le : 18/04/2011


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 210
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Jeu 28 Avr - 12:13

    Merci Aeriya tout est peaufiné :) Merci beaucoup :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATRICE • CRONOS
avatar
FONDATRICE • CRONOS

▌My Messages : 356
▌Inscription le : 15/04/2010


❝ C'est un secret?
❝ Pièces d'or: 100
❝ Relationships:
❝ Inventaire:

MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   Jeu 28 Avr - 12:54

    Tout me parait bon, triste histoire que voilà. je te valide donc et te souhaites encore une fois la bienvenue ! Pour le rp il commence lundi prochain mais tu peux déjà créer ta fiche relationnelle et tout ce qui suit ! Bon jeu parmi-nous et amuses toi bien !!!



Je voudrais tenter ma chance, j'ai besoin de changer d'air. Je veux entrer dans la danse, aller vers la lumière. La lumière de mon enfance, mettre fin aux mystères.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auroria.forumactif.biz

HI I'M Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: » Elianore L. Stellar ♧   

Revenir en haut Aller en bas
 

» Elianore L. Stellar ♧

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
♣ INDEX ♣
 :: Fiches de présentation :: FICHES VALIDEES
-

© version 03 by aeriya. toute reproduction intégrale ou partielle est interdite.
le forum appartient entièrement à son staff.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit